Carignano

Christophe Carignano: l’Avenir de l’après-vente n’est pas encore joué

Christophe Carignano est le rédacteur en chef du magazine Auto Info et l’un des plus brillants éditorialistes de la presse professionnelle automobile. Nous n’avons pas résisté à l’envie de partager avec vous l’un de ses textes les plus criants de vérité dans son plus pur jus que nous n’agrémentons que d’un commentaire qui nous est propre à la fin de cet article. Voici ses mots:

Une bonne et une mauvaise nouvelle concernant l’après vente automobile ». Commençons par la mauvaise. Si les fondamentaux du budget des ménages et du commerce automobile avec un marché inférieur à 2 millions de véhicules vendus par an se maintiennent, l’horizon 2022 de la maintenance et de la réparation s’assombrirait considérablement pour les réseaux de marque avec un recul de plus de 4 poins et seulement 35,2% de pars de marché. Cette vision prospective est le résultat de l’étude menée par le cabinet TCG Conseil à la demande de la branche concessionnaires VP du CNPA. Dans cette configuration, les réseaux indépendants, qui rassemblent la réparation rapide et des MRA sous enseigne, auraient une pénétration de 65% à cette même date. Si cette prédiction se réalisait, la couverture des frais fixes d’une concession par l’après vente se retrouverait largement au-dessous de la barre des 50% après avoir déjà beaucoup reculé depuis quelques années. Il est déjà loin ce temps où ce taux flirtait avec les 80%…

La bonne nouvelle, c’est que les études prospectives n’ont d’utilité que si elles sont démenties par une évolution différente du marché. Et c’est là tout l’enjeu de la branche VP du CNPA qui a souhaité, à tracer cette perspective sombre, provoquer une réaction du monde de la distribution. Il y a dix ans, la fin probable des MRA était annoncée au prétexte que l’arrivée de l’électronique dans les nouveaux véhicules ne leur permettrait plus de faire rentrer une seule voiture dans leur atelier. Les préparateurs indépendants ont pourtant survécu en s’organisant en réseaux. Deux éléments plaident en faveur d’un possible inversement de tendance… Le digital tout d’abord. L’après vente se ‘digitale’ à grande vitesse depuis quelques mois. Constructeurs et groupe des distribution investissent énormément sur cette nouvelle relation entre l’automobiliste et les réseaux quand les indépendants n’en sont encore qu’à l’âge de pierre de ce coté. L’émergence, dans les deux années à venir, de la voiture connectée et d’un système européen d’appel d’urgence comme l’E-call pourrait bousculer l’après vente et renforcer la maintenance prédictive dans les réseaux de marque. S’ils négocient ces deux virages technologiques, les acteurs de la distribution ont toutes les chances de faire mentir cette étude du jour. 

Ca tombe bien. ContrôleTechniqueGratuit.com et SuccessFee travaillent justement et exclusivement sur la digitalisation de la relation qui, selon la même étude de TCG, génère beaucoup plus d’OR et de CA que les interventions sur pannes qui sont traitées par les véhicules connectés !

email

About Jonathan Habersztrau

Fondateur du Site ControleTechniqueGratuit.com dédié à la collecte d'informations qualifiées sur l'automobile et les automobilistes à destination des professionnels des métiers de l'automobile. Expert en Marketing Digital et Vendor Relationship Management. Membre de la Fondation Internet Nouvelle Génération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *