Data Crowdsourcing et VRM

Crowdsourcez vos datas pour améliorer votre CRM !

On peut lire dans de nombreux articles et éléments de littérature sur le sujet, que le problème principal du manque d’engouement de la part des consommateurs à partager leurs données personnelles avec les marques proviendrait du fait que ces marques n’utilisent que des réductions et autres offres promotionnelles en récompense du partage des données.

Pour Microsoft, « dans l’esprit des consommateurs, ces incitations confirment l’existence d’un marché des données personnelles. Les récompenses financières, les réductions et les points de fidélité représentent désormais les trois principaux avantages qu’ils espèrent obtenir en échange de leurs données … Le risque : que les consommateurs associent leurs données à une forte valeur financière et refusent de les communiquer sans contrepartie de même nature. »

Au sein de ControleTechniqueGratuit.com et de Success Fee, nous ne nous inscrivons pas dans la même compréhension des enjeux que Microsoft. Il est évident que les consommateurs associeront leurs données à une forte valeur financière ? Mais à quoi bon vouloir les tromper ?

Ces données personnelles ont, évidemment, une grande valeur financière. Sinon les entreprises ne s’y intéresseraient pas tant et des entreprises telles que Facebook qui ont mis de nombreuses années à trouver leur business models n’auraient jamais trouvé de tels financements à perte sur les premières années.

Pourquoi ne souhaiter partager ce savoir autour de la data avec les consommateurs mais seulement à moitié ? Convaincre les consommateurs que les données n’ont pas de prix et qu’il ne soit pas naturel que les marques redistribuent une partie de leurs gains n’est pas la meilleure voie à suivre.

Toujours selon Microsoft, « cette stratégie semble vouée à l’échec dans le contexte actuel où les services valorisés par les données sont essentiels à la compétitivité de la plupart des marques ». Nous préférons chercher la réponse à ces questions :

  • Pourquoi ne se projeter que dans le contexte actuel et non, comme le font Facebook ou Google, dans le contexte de demain (baisse du coût du stockage, baisse du coût de la bande passante…) ?
  • Pourquoi ne pas chercher à baisser les coûts annexes à cette collecte de donnée pour dégager une part non négligeable de la valeur créée au profit du consommateur :
    • En diminuant le coût du contact avec le client (en se positionnant comme ControleTechniqueGratuit.com non pas sur le VO ou l’Après Vente ou le Crédit Auto ou l’Assurance Auto mais sur le contrôle technique : passage obligé avant de revendre son véhicule mais avec un coût d’acquisition du trafic bien moins élevé)
    • En mutualisant ces coûts pour plusieurs marques afin de concentrer la création de valeur (en permettant comme ControleTechniqueGratuit.com de collecter et organiser ces données pour les constructeurs, réparateurs, distributeurs, équipementiers, financeurs, assureurs)
    • En reposant sur la technologie et sur le design de l’expérience utilisateur pour diminuer les coûts liés à la collecte de la donnée et son organisation au sein d’une base créée à cet effet comme le fait Success Fee.

Les pistes sont ainsi multiples et Success Fee et Contrôle Technique Gratuit en ont déjà démontré la valeur. La plupart des consommateurs sont toujours incapables de citer spontanément les avantages qu’ils peuvent attendre de la part des marques en échange de leurs données. Ce n’est justement pas en expliquant aux consommateurs la valeur que revêt leurs données que les entreprises susciteront leur motivation durablement : il faut en faire la démonstration à Priori et non à Posteriori, il faut cesser de vouloir « éduquer le client » qui reste la première manifestation de l’égo des marques dans une relation déstabilisée entre l’acheteur et le vendeur ! Vous retrouverez bientôt sur notre blog les résultats de nos propres études dans ce champ de recherche.

Il faut surtout cesser de mentir aux consommateurs. Ces derniers seront toujours moins réticents à partager leurs data lorsqu’ils comprendront les enjeux et bénéficieront immédiatement de cette création de valeur financière ou de confort d’utilisation.

email

About Jonathan Habersztrau

Fondateur du Site ControleTechniqueGratuit.com dédié à la collecte d'informations qualifiées sur l'automobile et les automobilistes à destination des professionnels des métiers de l'automobile. Expert en Marketing Digital et Vendor Relationship Management. Membre de la Fondation Internet Nouvelle Génération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *