Diminution des Ordres de Réparation

La diminution du nombres d’entrées ateliers

Du fait de la diminution des ventes de véhicules neufs dans les années passées, le parc automobile stagne depuis 2005. Or le commerce de l’après vente automobile est un marché mathématique et logique difficile à stimuler avec des actions marketing. En effet, ces actions des différents acteurs ne peuvent avoir que pour seul but de développer la part de marché d’un acteur mais ne peuvent que difficilement augmenter la taille de ce marché.

De fait, seule l’intensité d’utilisation de ce parc roulant peut générer un surcroit d’activité en après vente : plus un automobiliste roule et plus il doit entretenir son véhicule. Or la distance annuelle parcourue par un véhicule est passée de 14,000km en 2000 à 12,000km en 2010. En conséquence, l’après-vente diminue en volume : le nombre d’entrées atelier est passé de 52 millions à 43 millions entre 2003 et 2009, soit une chute de -18% :

Evolution des entrées ateliers

Et cette tendance est bien structrelle et non pas conjoncturelle. En effet, il est à noter, en plus de la stagnation du parc et de la diminution du roulage des consomateurs, que la diésélisation influence également l’espacement des entretiens puisqu’un moteurs diésel dispose de pas d’entretiens plus larges du fait d’une moindre consommation d’huile. Or cette diéselisation est croissante :

Taux de motorisation diésel des ménages en Europe

Et de fait, la consommation de produits de lubrification et d’huiles moteur en résulte de manière inversement proportionnelle :

consommation de produits de lubrification et d’huiles

Et cette tendance s’accélère. En effet, le besoin en heures de MO en après vente d’un véhicule au cours de sa durée de vie sont attendus de la manière suivante sur un véhicule actuel :

besoin en heures de MO en après vente d’un véhicule au cours de sa durée de vie

Sur l’ensemble de sa durée de vie, un véhicule sortant actuellement des sites de production des constructeurs nécessitera 193 heures Main d’Oeuvre. Or ce volume est attendu autour des 149 heures de Main d’Oeuvre pour les véhicules qui sortiront des lignes de fabrication à horizon 2020, soit une diminution de près de 23% de l’activité de maintenance qui y sera liée :

besoin en heures de MO en après vente d’un véhicule au cours de sa durée de vie 2

Et la tendance devient exponentielle avec l’électrification du parc :

besoin en heures de MO en après vente d’un véhicule au cours de sa durée de vie 3

Et il est à noter qu’en dehors des opérations de changement de pneumatiques, tous les segments des offres de services de l’après vente seront touchés par cette réduction du nombre d’opérations quel qu’en doit l’âge du véhicule.

Nombre d'opération d'après vente automobile

Et il est à ajouter, à cette tendance de fond, que le climat économique vient également peser sur la fréquentation des ateliers d’après vente. En effet, le contrôle technique est reconnu dans le milieu professionnel en tant que prescripteur d’opérations de maintenance et de réparation pour la mise en conformité des véhicules.

Or, d’après Drivepad, en France, une voiture sur cinq roule avec un retard d’au moins quatre mois sur la date de passage au contrôle technique. Dans les grandes villes, ce retard peut même aller jusqu’à deux ans.

En effet d’après Autovision, l’âge moyen des contrôles serait de 53 mois (au lieu de 48) et de 28 mois (au lieu de 24). Si certaines personnes oublient simplement la date, d’autres redoutent la contrevisite et les frais engendrés par les réparations à effectuer.

 

email

About Jonathan Habersztrau

Fondateur du Site ControleTechniqueGratuit.com dédié à la collecte d'informations qualifiées sur l'automobile et les automobilistes à destination des professionnels des métiers de l'automobile. Expert en Marketing Digital et Vendor Relationship Management. Membre de la Fondation Internet Nouvelle Génération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *