Assurance Automobile

Le marché de l’assurance automobile

L’assurance est un marché mondial représentant plusieurs centaines de milliards d’euros de volumes. En France seule, l’assurance représente un chiffre d’affaire de près de 190 milliards d’euros avec la gestion d’un portefeuille d’actifs de plus de 2000 milliards d’euros :

Segmentation du marché de l'assurance

Et au sein de l’assurance Dommages, l’automobile constitue le pans majeur :

Segmentation de l'assurance collision

Le seul chiffre d’affaires du secteur a progressé de 4 % en 2013 après deux années de repli, selon les données de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA). Or après plusieurs années de croissance, le chiffre d’affaires de l’assurance automobile est attendu en baisse dès 2014 contre tous les autres segments stables ou en croissance par Eurogroup:

Evolution du marché de l'assurance

Résignés sur le principe de résiliation à tout moment introduit par la loi Hamon, tous les acteurs de l’assurance s’accordent sur les conséquences sérieuses d’augmentation des taux de résiliation (entre 5 et 10 points selon les acteurs).

Poussées par les acteurs qui vivent sur le turn over (comparateurs, …) et les bancassureurs dont les conseillers ne seront plus « gênés » par la gestion des échéances de résiliation de la concurrence ce taux de résiliation devrait impacter les réalisations des compagnies.

De même, les acteurs pourront engager de grandes campagnes promotionnelles qui toucheront alors tous les assurés en même temps.

Pour garder les bons risques, les assureurs devront affiner leur segmentation, ce qui, avec l’augmentation des coûts de fidélisation, conduira à une augmentation globale moyenne des primes à moyen terme.

Le maintien des équilibres entre développement et rentabilité va encore se complexifier. Pour piloter cette équation, l’enjeu de la richesse des données gérées et exploitées va devenir clé.

Après 2 ans passés à retrouver les équilibres financiers et techniques, la priorité des assureurs redevient le développement et la fidélisation des clients. En troisième position l’an passé, la réduction des coûts redescend à la cinquième place des principales problématiques des assureurs pour les 18 mois à venir dans le baromètre des décideurs de l’assurance 2013.

Jamais cette problématique n’avait été aussi basse dans le classement (à noter que ce sont surtout les mutuelles d’assurances pour lesquelles cette problématique ne semblent plus être la priorité). A contrario, la dynamisation des forces commerciales qui avait atteint la première marche l’an passé, la conserve :

Principales problématiques des assureurs

Le marché a donc désormais besoin d’outils pour accompagner cette dynamisation.

email

About Jonathan Habersztrau

Fondateur du Site ControleTechniqueGratuit.com dédié à la collecte d'informations qualifiées sur l'automobile et les automobilistes à destination des professionnels des métiers de l'automobile. Expert en Marketing Digital et Vendor Relationship Management. Membre de la Fondation Internet Nouvelle Génération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *